04.10.2018 – Un suivi précis et transparent des activités pour une transformation bancaire réussie !

Solutions for Finance 3.1

Une solution informatique innovante permet aux dirigeants bancaires de connaître en tout temps la rentabilité des différentes activités. Disposer d’une vue synthétique, focalisée sur les informations essentielles, est indispensable pour piloter un processus de transformation des établissements financiers. «Aujourd’hui, la transformation doit aller beaucoup plus vite que par le passé, avec un suivi quasi immédiat», souligne Cédric Aeberli, CEO de Integraal Solutions, concepteur de Solutions for Finance 3.1.

Les dirigeants ont besoin de savoir si les réorientations lancées répondent aux nouvelles exigences des clients et si elles satisfont les critères internes, afin de décider si elles méritent d’être poursuivies. Ils doivent pouvoir trouver eux-mêmes immédiatement les réponses à leurs questions, sans être contraints à solliciter des services internes qui ne peuvent fournir les informations requises qu’après un certain délai, dans un rapport statique plutôt qu’intégré dans une analyse dynamique. En revanche, ils ne veulent pas être contraints à utiliser eux-mêmes des plateformes bancaires dont la complexité empêche l’accès facile aux informations qui intéressent les dirigeants. Solutions for Finance 3.1 est l’outil de pilotage dynamique conçu pour les dirigeants bancaires, qui répond aux défis de leur branche.

«Les données existent, mais elles se trouvent un peu partout», constate Cédric Aeberli. Cette suite traite les données dont les dirigeants ont besoin, quelle que soit leur source, un tableau Excel (très répandus au sein du milieu bancaire) ou une solution bancaire. «Solutions for Finance 3.1 peut s’intégrer sur toutes les plateformes courantes. Mais les sources qu’elle peut exploiter sont encore beaucoup plus larges. Un système CRM par exemple est pour nous une source de données au même titre que les indications émanant du front ou du back-office.
Solutions for Finance peut ainsi aussi être un support à la vente. Tout dépend de ce que le client veut en faire, des fonctionnalités qu’il souhaite, en offrant aussi la possibilité de présenter la même information de plusieurs manières différentes, en fonction de l’utilisateur», insiste Cédric Aeberli.

La version 3.1 améliore nettement la visualisation dynamique des résultats. Elle répond également aux exigences du responsive design: que ce soit sur un ordinateur desktop, une tablette ou un smartphone, la présentation des résultats permet aux dirigeants d’avoir une vue claire et immédiate sur la situation. Un chiffre à lui seul n’est pas utile: «c’est le contexte qu’on lui donne qui doit être le plus adapté à la situation du client», explique le CEO d’Integraal Solutions.

Une version allégée, que Cédric Aeberli appelle «starter», permet aux dirigeants bancaires de se faire une idée des fonctionnalités de la suite Solutions for Finance 3.1. «Nous installons une vraie application, un premier tableau de bord proche de la solution finale.» Tous les clients qui l’ont installée jusqu’à présent ont fini par adopter la suite. Mais la version d’évaluation pourrait être désinstallée sans laisser de traces si le client prenait une décision négative.
Cette version «starter» a des avantages pour les clients –une vue d’ensemble des fonctionnalités possibles sans être intrusive – comme pour Integraal Solutions: «elle permet d’abord au client de voir comment cette suite pourrait se présenter. De notre côté, nous pouvons nous familiariser avec les systèmes que nous devons intégrer. En cas d’adoption, nous n’avons ainsi guère de surprises, une part importante du travail d’intégration et d’adaptation aux exigences du client ayant déjà été faite et identifiée.»

Cette démarche est révélatrice de la philosophie d’Integraal Solutions, qui privilégie les aspects pratiques, est orientée métier, veut trouver des réponses aux questions que les dirigeants se posent, plutôt que de se définir d’abord en tant qu’informaticiens. «Il faut avoir quelque chose de simple, facile à utiliser», résume Cédric Aeberli. Si la suite Solutions for Finance 3.1 est actuellement utilisée par des banques privées, elle peut tout aussi bien convenir à des gestionnaires indépendants, des family-office ainsi que des sociétés financières.

L’objectif est le même: avoir toute la gestion sous contrôle, pour consacrer un maximum de ressources à ce qui compte le plus pour se faire distinguer, tant vis-à-vis des grandes banques que face à la concurrence internationale: un service vraiment personnalisé offert aux clients, l’expertise qui fait la différence. «La transparence à tous les niveaux qui est aujourd’hui requise, et qui représente l’ambition de Solutions for Finance 3.1, implique aussi qu’il faut être en mesure de valoriser ces services et les rentabiliser», conclut Cédric Aeberli.

 

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter :

Cédric Aeberli, CEO
M +4179 936 92 13
cedric.aeberli@integraal-solutions.ch

Integraal Solutions est une société de logiciels basée en Suisse depuis 2009. Le secteur de la banque privée est notre univers. Grâce à la somme de nos expériences professionnelles nous sommes en mesure d’offrir des solutions techniques prêtes à l’emploi :

 – ‘Integraal Foundation Framework’ pour gérer votre univers de données par l’intermédiaire des connecteurs sur les différents systèmes d’informations du marché

– les tableaux de bord dynamiques et analyses en ‘self-service’ pensés pour les différents rôles métiers.